Histoire et Patrimoine Fayens Fay-de-Bretagne

Ouest-France 4 07 2019

Fay-de-Bretagne. L’association Histoire et patrimoine fayens aux petits-soins du patrimoine

Restauration de croix, reconstructions…

L’association Histoire et patrimoine relève les manches pour bichonner le patrimoine.

Dernier chantier en date : le moulin de Caussac.

L’association Histoire et patrimoine fayens de Fay-de-Bretagne participe activement aux manifestations locales : journée du souvenir au maquis de Saffré, cérémonie autour de la stèle de Loïc-Merlant et ses compagnons, semaine bleue, etc.

Cette année encore, elle a mis un point d’honneur à la restauration de différentes croix, toutes aussi différentes les unes des autres, dans tout le territoire fayen, notamment celles de Launay-Fleury, étrange par sa forme octogonale, à la Devinais, l’Eva, la Canais, etc.

L’association prévoit encore beaucoup d’autres restaurations ou reconstructions, notamment au Pommier et également l’implantation d’une croix en granit au village de Mérimont, semblable à une croix de templier.

L’élaboration d’un chemin du patrimoine, qui permettrait de découvrir, au fil des routes et chemins communaux, toute la diversité et les beautés de notre patrimoine local, est dans toutes les têtes

La restauration du moulinde Caussac

Mais les membres, qui mettent en majorité leur talent en maçonnerie, peinture ou encore au service de l’association, planchent sur un gros projet : la restauration du moulin de Caussac, situé à l’entrée de la commune.

« Après avoir débroussaillé les alentours, l’accès au moulin et à son annexe sont maintenant propres et hors d’eau.

Pendant l’hiver, nous nous sommes attelés à l’intérieur avec la pose de portes.

Des essais d’enduits ont été faits, sans oublier les réseaux avec le soutien du service technique.

Nous pensons couler le béton à l’automne dans les deux bâtiments, souligne Gérard Portais, président de l’association. On avance doucement, à notre rythme, mais c’est un travail de longue haleine. »

 

Ouest-France 25 09 2015

Histoire et Patrimoine reçoit Dominique Labarrière

C'est en 2004 que l'association Histoire et patrimoine fayens a vu le jour, à la suite de l'opération Images de Villages.

Dominique Labarrière, auteur de nombreux romans, y avait participé et des liens s'étaient tissés entre Fayens et l'auteur.

Après cette manifestation, l'association Histoire et Patrimoine fayens a été créée, voilà un peu plus de dix ans.

Pour marquer cet anniversaire, les membres de l'association ont invité Dominique Labarrière le samedi 26 septembre, en vue de la présentation de son dernier livre, 12 arnaques qui ont changé l'histoire, suivie d'une séance de dédicace.

Par le biais de cet ouvrage, il relate douze escroqueries, dont l'affaire des faux carnets d'Adolf Hitler, la journée des dupes, le scandale de Panama, celui des décorations, l'arnaque à la fausse mine d'or, etc.

Samedi 26 septembre, à 20 h 30, rendez-vous à la salle des Étangs, à l'Espace Madeleine. Entrée gratuite.

 

Ouest-France 11 07 2014

Histoire et Patrimoine fayen se lance un nouveau défi

L'association Histoire et Patrimoine fayen oeuvre pour la restauration de monuments et l'histoire de la commune. Ainsi, l'aubette de la gare, installée aux étangs, revêt un nouveau visage avec une restauration à l'identique de ce qu'était autrefois l'aubette des voyageurs sur le site de la gare.

 

Pour finaliser cet ouvrage, il reste encore la pause d'un panneau répertoriant l'historique du bâtiment et les randonnées proposées, la pose des dauphins et le traitement du carrelage tout récemment posé.

Les croix aux abords de des chemins (une centaine environ) sont, maintenant, répertoriées et retapées, hormis celles de la Gerbaudais et du moulin de Chatllon.

 

L'association recherche toujours des croix métalliques qui n'auraient plus de propriétaires, notamment au cimetière.

Un second ouvrage relatant les événements de la guerre de 14-18 devrait aussi voir le jour en novembre prochain.

Cet ouvrage représente de nombreuses heures de travail, de recherches et devrait être proposé à la vente lors de l'exposition de l'association, prévue du 8 au 11 novembre.

« C'est une association où l'on prend le temps de faire les choses avec le plaisir de le faire ensemble », souligne Gérard Portais, président.

Aussi, une fois tous ces travaux achevés, l'association s'est lancé un nouveau défi avec la restauration du Moulin de Caussac que la commune a acquis en février dernier.