Association des Amis de l'Histoire Héric Actualités

Les Amis de l'Histoire d'Héric : Présentation de l'association de la commune d'Héric : Les Amis de l'Histoire.

Ouest-France 23 07 2018

Les Amis de l’histoire changent de tête

Le premier rendez-vous de la nouvelle équipe est fixé au jeudi 12 avril, pour l’accompagnement des enfants, lors de la rando ferme qui leur est réservée, puis à la rando adulte du dimanche 3 juin.

Les Amis de l’histoire participeront à l’animation historique sur le circuit.

 

Le nouveau président, André Thébaud, indique que l’association « continuera à faire vivre l’histoire, via trois canaux, les expos, les films et la production de brochures ».

 

Sur ce dernier point, le groupe a, dans ses cartons, « une brochure en préparation sur l’évolution de la commune de 1940 à 1980.

Ce premier tome devrait être suivi d’autres publications, dont l’objet est de faire une synthèse des différents fascicules existants ».

 

Au programme de l’année, une expo sur le centenaire de la guerre 1914-1918, les 3, 4 et 5 novembre.

Puis, une journée vidéo dont la date reste à fixer au cours de l’automne.

À noter que le film sur le corps des sapeurs-pompiers est en cours d’achèvement, tout comme deux autres films sur le sel.

 

Ouest-France 29 01 2014

Guerre 14-18 : une expo avec les Amis de l'histoire

Les Amis de l'histoire travaillent depuis plusieurs mois à la préparation d'une expo sur la Première Guerre mondiale. Elle se déroulera les 10, 11 et 12 mai, salle municipale.

 

 

Avec son équipe, qui pilote l'opération, le président Robert Boisrivaud précise :

« 600 Héricois y ont été mobilisés. 151 ne sont pas revenus.

L'association se devait de rappeler à tous, le sacrifice de ses compatriotes.

Pour cette expo importante, nous disposons déjà de nombreux témoignages de cette époque.

Mais nous souhaitons l'étoffer et collecter, au plus tard pour fin février, tout élément relatif à ce conflit, tels que documents, coupures de presse, photos, objets divers, voire lettres de soldats.

Après exploitation, ces objets seront bien évidemment rendus à leurs détenteurs. »

 

Parmi ces documents, les Amis de l'histoire présentent deux affiches.

Pour la préparation de cette expo, les Amis de l'histoire auront l'appui de la section locale UNC-AFN, dont plusieurs membres adhèrent d'ailleurs aux deux associations

 

Contacts. André Bouju, 02 40 57 64 73, Henri Baudry, 06 71 73 27 83, Claude Pinel, 02 40 57 64 52.

 

Ouest-France 2 10 2018

Les Amis de l’histoire à l’affiche du Gén’éric

Pour son rendez-vous d’automne, l’association des Amis de l’histoire a fait appel à Michel Mabilais, pour la réalisation de trois films différents. Ils seront projetés jeudi 4 octobre, au Gén’éric.

 

Le premier film montre la vie du marais salant, de la prise de l’eau de mer à l’obtention du sel.

S’y ajoute tout une information sur l’entretien hivernal et la remise en état du marais : gestion des vases et des niveaux. « Avec Michel Evain, du musée de Saillé, les images montreront le paludier Stéphane Blandin, originaire de Notre-Dame-des-Landes, qui a beaucoup œuvré pour la réalisation du film », précise Yann Gibé, membre des Amis de l’histoire.

 

André Thébaud, président de l’association des Amis de l’histoire ajoute : « La seconde partie du film explique la cristallisation du sel et le mécanisme de séparation des différents éléments chimiques contenus dans l’eau de mer pour aboutir à une récolte de chlorure de sodium presque pur. Les nitrates, sulfates, carbonates auront été préalablement déposés dans d’autres bassins lors du circuit de l’eau. »

 

Deux autres films compléteront les deux séances.

Le premier raconte la vie dans un centre équestre, à la Courosserie. Il présente des jeunes enfants avec des poneys et des adolescents avec des chevaux qui exécutent un exercice de cavalerie. L’esprit dégagé est avant tout pédagogique autour du cheval : son entretien, ses soins, son travail…

 

Le film sur les mariages au foyer de la Perrière clôturera la séance. Il retrace une fête des familles, il y a une dizaine d’années, durant laquelle des résidents masculins défilaient avec des employées féminines qui avaient pour l’occasion remis une robe de mariée. Les mariages civil et religieux étaient représentés avant que la fête s’installe en chansons.