randonnée entre Castillon du Gard, St Hilaire et Valliguières

Le Pont du Gard vu des hauteurs des Perrières sur Castillon-du-Gard.

Le Pont-du-Gard au soleil

Coronille arbrisseau à fleurs jaunes.

Coronille arbrisseau à fleurs jaunes (vue rapprochée).

Ciste cotonneux pas encore fleuri à la mi-avril.

Le sentier pédestre GR 63 chemine à travers les murets de pierre sèche.

Le sentier pédestre GR 63 chemine à travers les murets de pierre sèche.

Muret de pierre sèche (vue rapprochée)

Muret de pierre sèche avec pierres sur chant sommitales.

Vue de Castillon-du-Gard en arrivant par le GR 63 reliant Avignon aux Cévennes.

Le Pont-du-Gard vu d'un promontoire de Castillon-du-Gard.

Au milieu du XIXe siècle, l'accroissement de la population nécessita la construstion d'une nouvelle église achevée en 1865.

Au XVIe siècle, les guerres de religion eurent des répercussions très importantes sur le village assiégé par les deux parties.

Sculpture de Daniel Gauyau (Castillon-du-Gard 1996) sur la façade d'une maison du bourg.

Ruelle pavée (bourg de Castillon-du-Gard)

Le clocher de l'église au décours d'une ruelle pavée (bourg de Castillon-du-Gard)

Fière maison bourgeoise récemment restaurée (Castillon-du-Gard)

Détail d'une sculpture sur la façade de la maison précédente.

Maison à encorbellement et volets de bois (Castillon-du-Gard)

Vue vers St Hilaire d'un promontoire du village (Castillon-du-Gard)

Ruelle pavée enjambée par un passage piétonnier (Castillon-du-Gard)

Porche dans une ruelle à Gargouille (Castillon-du-Gard)

Détail d'une gargouille : coq chantant (Castillon-du-Gard)

Fenêtres à meneau d'une maison bourgeoise cossue (Castillon-du-Gard)

Le front des maisons en surplomb du coteau (Castillon-du-Gard)

Le site de Castilon-du-Gard était défendu par un rempart dont les tronçons sont conservés de l'autre côté du village sur la façade orientale.

A la fin du Moyen-Age, en raison de l'insécurité de la région, la population s'est rapidement concentrée dans le village, vidant les 2 hameaux de la plaine.

Dans un environnement de vignes et de garrigues, le village actuel de St Hilaire d'Ozilhan est construit dans la plaine.

Le Mont Bouquet derrière la végétation lors de la montée au Castellas (St Hilaire-d'Ozilhan).

L'Eglise de St Hilaire d'Ozilhan derrière les arbres et la garrigue lors de la montée au Castellas.

Le Mont Bouquet derrière la plaine de Remoulins et le village de St Hilaire d'Ozilhan.

Vue rapprochée de Castillon-du-Gard depuis le Castellas (village médiéval perché de St Hilaire d'Ozilhan)

Ruines du château médiéval du Castellas (XVe siècle) dont les matériaux ont été utilisés pour construire le village actuel de St Hilaire d'Ozilhan.

St Hilaire-d'Ozilhan vu du Castellas devant les premières hauteurs cévenoles.

Sentier dans la crête dominant la combe du Castellas (St Hilaire d'Ozilhan)

Petits iris violets dans la garrigue proche de la chapelle St pierre sur la commune de Valliguières.

Iris lutescents violets et jaunes dans la garrigue.

La Chapelle romane St Pierre et son promontoire rocheux (Valliguières)

Le sentier d'accès à la chapelle St Pierre (Valliguières)

Vue de Valliguières en arrivant à la chapelle st Pierre par le sentier pédestre en provenance de St Hilaire d'Ozilhan.

Vue de Valligières dans sa garrigue environnante.

L'arrivée à la Chapelle St Pierre (Valliguières)

L'extérieur de la Chapelle romane St Pierre (Valliguières) bâtie sur un oppidum.

Vue de l'intérieur de la Chapelle St Pierre (Valliguières)

Valliguières vue du promontoire de la Chapelle St Pierre.

Chemin de Croix du XIXe siècle remontant du bourg de Valliguières à la Chapelle St Pierre.

Affût de chasse sur le sentier pédestre parcourant les crêtes entre Valliguières et Castillon-du-Gard.

Pour visualiser la carte ou les photos individuellement, double-cliquer sur les images du dessous et les consulter en mode Plein-écran

Penser à relâcher la souris après avoir dirigé le curseur vers la droite de l'écran pour dégager celui-ci.

N'hésitez pas à retourner vers l'index en cas de "bug" !